Au service de votre histoire...

Cette nouvelle a été publiée avec d'autres dans un ouvrage collectif, "Poisson en boîte", paru au mois d'août 2017 dans la collection "Noire" d'Écrire en Océanie.

En voici les premières lignes :

"Madame ?...."

La voix semble venir d’un univers proche et lointain à la fois. Je flotte dans un brouillard opaque. Par moments, des éclairs lumineux zèbrent l’obscurité de manière fugace. Mes oreilles sont comme emplies de coton épais.

« Madame, vous m’entendez ?... »

Le son est un peu plus net. Comme au sortir d’un mauvais rêve, je regagne doucement la réalité tel un plongeur qui se résout à quitter son monde paisible, luttant contre la pression et les courants pour retrouver la surface. Mes neurones éparpillés se réassemblent lentement à la manière d’un puzzle, mais chaque nouvelle connexion amène une sensation désagréable, voire douloureuse dans mon corps. Oh oui ! Très douloureuse en fait ! Je laisse échapper un gémissement.

« Ouvrez les yeux ! »

« Minute, papillon !... », ai-je envie de rétorquer. Un halo lumineux envahit progressivement mon champ de vision. Sous mes paupières closes, les couleurs de l’arc-en-ciel se mettent à défiler en boucle et en accéléré. Incapable de la moindre réflexion sur ce qui vient de se produire, je ne suis qu’une boule de sensations confuses. Celle qui domine très largement les autres est sans conteste la douleur qui écrase et vrille mon crâne tout à la fois.

« Allez Madame, un petit effort… »

La voix s’est un peu radoucie et comme mon puzzle neuronal a progressé ces dernières secondes, je détecte maintenant une légère chaleur qui émane de mon avant-bras gauche : la douce pression d’une paume de main. Enfin une sensation agréable ! Cela me donne un petit regain d’énergie et je parviens à soulever une paupière.

Flou. Tout est lumineux, mais flou. Au prix d’un gros effort, ma seconde paupière s’ouvre à son tour et mes yeux accommodent lentement. Se dessine alors le visage d’un inconnu penché sur moi. Il est tout en blanc et semble bienveillant. Serait-ce un ange ?

...